Dotosilence on Myspace
Dotosilence on Facebook
Google's english translation

ACTUALITES   

Le son et leçons des ghettos de Lomé

Artisttik Africa :  Fô-mé

Fô-mé (De Dzoku Kay) nous livre des nouvelles fraîches du mouvement hip hop à Lomé par le biais d'articles qui viennent de paraitre sur ARTISTTIK AFRICA.

Au menu :

  • Rage dans ma vie de démocratie!
  • Portrait: Koko le Patriote : African Graffiti
  • Documentaire Doto ! Silence ! : Lomé street hip hop

Télécharger les articles ici : au format PDF

Big up pour le travail !


écrit le 23-12-2009 à 00:39:39
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto Silence ! deux ans après les artistes du film font leur bilan

Diffusé le soir de l'ouverture du forum Etrange Rencontre 3 ce 17 Août 2009, « Doto » (silence !) du Réalisateur Français Jérémie Lenoir a attiré l'attention de plus d'un et généré un grand débat en fin de projection pour deux raisons principales : En premier, il est projeté sur un des sites du tournage, et en deuxième le film a relaté la réalité vécue par les Togolais après le décès du Président de la République Togolaise Gnassingbé Eyadéma, une histoire dans laquelle beaucoup de jeunes étrangers africains se sont aussi retrouvés.

C'était aussi une occasion pour les artistes du film présents à cette soirée à savoir Dellah, Emotion (ODS) , Horus Daniel (Bal 2 Rimes) et Fo-mê (Dzokukay) de faire le bilan et de se poser des questions à savoir deux ans après qu'est ce qui à changé au Togo? Comment orienter le combat pour un monde plus juste et plus équitable ? Qu'est devenue les artistes de Doto?

Aux deux premières questions les réponses sont mitigées mais il est à observer que de légères avancé ont été remarqués au Togo dernièrement ; commençant par une timide liberté d'expression et la reprise du dialogue entre les partis politiques.

Cependant malgré tous ces efforts, les jeunes restent sceptiques en ce qui concernent l'amélioration de leurs conditions de vie inscrits dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) .

En ce qui concerne les artistes du film il est à noter que la mobilisation autour du Projet Doto reste toujours insuffisante pour des raisons divers dont le manque de moyens financiers (nous encourageons vivement Fo-mê du groupe Dzokukay qui malgré tout arrive à rassembler les artistes de Doto) mais malgré les difficultés les artistes qui sont présents ont pu participés aux débats, échanger avec les « jeunes venus d'ici et d'ailleurs » et ont pu se produire à l'Etrange soirée militant tenue le jeudi 20 Août 2009 avec la participation effective du parrain du Forum le jeune Reggae man Togolais Ras Ly.

Deux ans après Doto suscite toujours l'attention et à mérité l'applaudissement des jeunes de Dangbuipé le quartier du Canton de Bê qui a abrité les manifestations.


écrit le 22-08-2009 à 17:49:21
par Emotion (ODS)
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Diffusion de Dotosilence à Lomé le 17 Aout 2009

Doto sera diffusé à Lomé dans la soirée du 17 Aout 2009 à l'occasion du forum de l'Etrange Rencontre

Venez nombreux !!

Plus d'info sur : http://www.etrangerencontre.org/


écrit le 26-07-2009 à 14:16:35
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Ouverture d'Agakpé Music

Ouverture toute récente d'Agakpé : ce projet est né de la rencontre de moi-même (Webmaster de Doto et Foniké) et de Fo-mé du groupe Dzokukay.

L'idée première est de réunir un maximum d'artistes africains engagés, qu'il soit hip-hop, reggae ou encore traditionnel, dans le but de se faire entendre et connaitre par le biais de l'Internet.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.agakpe.com


écrit le 05-07-2009 à 03:40:14
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Concert Assassan à Lomé le 27 juin

A NE PAS RATER : Concert Assassan à Lomé le 27 Juin.

Avec entre autres : Dzokukay et Prophete Job présents sur Doto.

Pour en savoir plus cliquez sur l'article ci dessous pour le voir en plus grand :

Concert Assassin le 27 Juin à Lomé


écrit le 11-06-2009 à 12:12:50
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


DOTO on the WEB


écrit le 14-05-2009 à 15:49:33
par Jérémie
0 commentaire | Ajouter un commentaire


News de Dzokukay

Quelques infos de la part de Fô-mé de Dzokukay concernant leurs productions à venir :

"Nous sommes en train de programmer 12 titres. C'est un album qui vogue entre le reggae, le rap et le ragga... Les percussions africaines y sont présentent : le djembé, le Gangan, Gakokoé et autres. La françafrique, l'excision, le traffic des enfants, les responsabilités partentales sont entres autres les thèmes débattus. Les invités sont Sister Kash, Joe Coo, Hosa'n & l'incomparable Prophète Job...

Nous sommes aussi en studio pour la compile ASSASSAN (qui veut dire mélange de couleurs).

Celle-ci comportera une dixaine de titre d'artistes telsque:
Hosa'n, le groupe Dzokukay, Elinam, Prophète job, Malaika et Maya K

C'est une compile teintée d'accompagnements de guitare acoustique et de beat hip hop...

La compile sera en vernissage vers le 15 Juin "


Dzokukay - Wahala Biya
envoyé par dzokukay

 

Vous pouvez aussi leur rendre visite sur myspace : www.myspace.com/dzokukay


écrit le 26-02-2009 à 16:01:12
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Télécharger Lomélankolik Vidéotape

Lomélankolik Vidéotape

30 min / 215Mo / Format MP4

avec :

  • Sista Kash
  • Balles 2 Rimes
  • Fonétic
  • Djanta Kan
  • Prophet Job
  • King sun jah LK
  • Harmonia
  • Dellah
  • Dzoku Kay
  • Gremy
  • Do On G
  • Clan Panthéon

Cliquez ici pour télécharger : Lomélankolik vidéotape

 

 


écrit le 25-02-2009 à 18:20:14
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto à Lyon

Une nouvelle projection pour Doto, concoctée par l'incomparable Dr Flag qui sera présent et signera tous les autographes que vous voulez.

C'est Jeudi 13 novembre après l'apéro du soir au K-Barré : http://www.lekbarre.com/

Quelques photos de la projo sont visibles ici : galerie photos


écrit le 11-11-2008 à 20:41:45
par Jeremie
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto à Nice

Le samedi 25 octobre à 18H lors des 10èmes rencontres Cinéma et Vidéo à Nice

http://rencontres10.hautetfort.com/


écrit le 10-10-2008 à 01:50:14
par J. Lenoir
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Interview de ODS par Sitou Ayité

1. Qu'est ce que le film Doto vous a apporté ?

ODS : Doto nous a certifié notre capacité de représenter du moment où beaucoup sont passés devant la caméra mais le film n’a montré que ceux qui ont un message qui vient du cœur.

2. Doto a été un canal d'expression de la misère et de la colère des jeunes Togolais. Avez-vous l'impression de vous être soulagé dans ce film ?

ODS : la plus grande consolation qu’on peut donner à un homme attristé c’est de lui donner l’opportunité de s’exprimer. Nous comptons sur le vent qui traînera au loin nos paroles – qui sont d’ailleurs immortelles à travers ce film – et espérons qu’un jour quelqu’un pourra témoigner qu’après avoir visualisé Doto il s’est engagé à faire ceci ou à ne plus faire cela pour le développement du Togo.

3. Si la situation sociale des jeunes du Togo avait été autrement seriez vous devenu rappeurs ?

ODS : on a pas choisit devenir rappeurs mais le Hip hop nous a désigné et nous a envoyé sur un champ de bataille où notre seule arme est le micro. Si la situation des jeunes du Togo était celle de l’héritier de Bill Gate, on chanterait plutôt « le paradis c’est ici et l’enfer c’est le ciel »

4. Avez-vous accepté de participer à ce film documentaire plus par envi d'apparaître à l'écran ou plutôt de manifester votre colère ?

ODS : Nous sommes toujours dans l’underground mais Doto n’est pas notre première opportunité d’apparaître à l’écran. Si vous avez encore l’opportunité de visualiser ce film, pesez un peu l’extrait signé par ODS ( qui est le seul élément slam de ce film ), vous comprendrez que notre texte est plus un ensemble de phrasées qui appellent à une prise de conscience par rapport à la situation sociopolitique qu’un ode pour conquérir le cœur de la petite Christiana du coin.

5. Que pensent vos parents du choix que vous avez fait de devenir rappeurs ?

ODS : N’importe quel parent est soucieux du devenir de son enfant du moment où , autour de nous , les gens n’ont toujours pas compris que le Hip Hop est une industrie à part entière où on peut y gagner sa vie, un moyen par lequel on peut devenir plus important qu’une autorité administrative, les avis des parents sont moins encourageants.

6. Que pensent vos amis du choix que vous avez fait de devenir rappeurs ?

ODS : Les amis sont plus proches de nous que nos parents ; où disons plutôt que nos amis nous écoutent plus que nos parents. C’est la triste réalité en Afrique. Ils savent ce que nous écrivons dans nos textes ou encore ils se sentent défendus quant nous crions derrière le micro. Les maux qui les gangrènent sont nos maux. Les amis qui connaissent la vraie valeur de la chose ne ratent pas les petits podiums que nous animons.

7. Vous sentez-vous différent des autres ?

ODS : Même le plus grand homme de passage sur cette terre – Le Christ Jésus - ne s’est pas différencié des autres ; il a partagé un même plat avec Zaché le collecteur d’impôt Si nous , nous sommes mieux en chantant , quelqu’un d’autre est mieux en tapant dans le cure . C’est comme les yeux, les bras et le pied qui ont différentes fonctions autour d’un même corps. Aucun membre n’est plus important que l’autre.

8. Vivez vous de votre profession ?

ODS : Si vous entendez « argent » par cette question, nous dirons que non. C’est plutôt nous qui investissons dans notre art pour satisfaire en premier notre âme .Autrement dit tout artiste qui chante le fait pour lui-même d’abord ; quand il chante il s’écoute , s’il s’écoute il prend de nouvelles résolutions. De façon ramassé, financièrement parlant nous ne vivons pas de notre art mais moralement parlant le hip hop est notre force de vie.

9. Comment arriver vous à vous en sortir ?

ODS : Chaque jour est une vie ! Permettez de dire que tout artiste qui envisage l’argent en premier sera déçu, mais alors gravement. Il nous faut comprendre que Dieu donne la voix pour servir le monde, l’argent vient par après pour entretenir le corps que cette voix habite.

10. Quant vous voyez les rappeurs des autres pays, vous sentez-vous inférieurs à eux ?

ODS : Non pas du tout !

11. Quels sont les trois mots qui décriraient le rap Togolais à votre avis ?

ODS : Le vrai rap Togolais est encore underground et se décrit comme : Conscience, réalité et persévérance

12. Qu'attendez vous de votre profession ?

ODS : Laisser un nombre d’albums qui participent beaucoup à l’édification de notre propre génération et qui serviront de repère à tous ceux qui viendront après nous.

13. Quel plus grand conseil donneriez vous à un jeune Togolais qui veut se lancer dans la musique en général et le rap en particulier ?

ODS : Se battre, se battre et se battre. Il ne s’agit pas de se lancer dans la musique ou dans le rap en particulier comme vous le dites. Si votre musique vous sert seulement - je le répète - à conquérir la petite Christiana du coin ou de s’affirmer différend des autres en montrant les beaux habits à la télé, un producteur qui croit en vous aura cru en vain . La musique ou le rap en particulier est un chemin de combattants. Demandez à un certain Didier Awadi, il vous dira davantage.

14. Une maison veut vous produire mais vous devez changer de style et de message. Accepteriez-vous ?

ODS : Vous savez, tout style est bon pour passer un message. MAIS le problème naît du moment où l’artiste n’est pas à l’aise dans un style « X » qu’on lui impose ou un message qui est contraire à son idéologie. Imagine un certain Jacky Rapon à qui on demande de chanter à la R. Kelly ou un O’nell Malla à qui on demande de chanter les merveilles de Satan.


écrit le 13-09-2008 à 14:23:45
par J. Lenoir
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto à la Réunion

Doto sera projeté sur l'ile de la Réunion lors du FIFAI 2008 (octobre)
www.festivalfilmafriqueiles.fr


écrit le 13-09-2008 à 13:58:30
par J. Lenoir
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Diffusion du film DOTO ! dans le quartier Amoutivé de Lomé

C’est dans le cadre d’un projet initié par l’Association des Jeunes Volontaires pour le Bien Etre Social ( AVOBES) intitulé « Education Communautaire à la Démocratie et aux Droits de l’Homme en Milieux Pauvres Urbains dans la ville de Lomé » que le film Doto a été projeté à Amoutivé ce jeudi 07 Août 2008.
Plus de 200 personnes composées de jeunes, d’enfants de vieux et de nos amis Burkinabé de l’Association Club Des Amis pour la Solidarité (CDAS) de passage à Lomé à travers la caravane de l’intégration qui les conduits dans trois villes de la sous régions à savoir Accra- Lomé- Cotonou. La journée a d’abord débutée à la place d’Agbavi dans le littorale 2 de Lomé par un pique nique avec nos amis Burkinabé aux alentour de 15h30’ (voir photo jointe avec dégustation de plats Burkinabé et togolais) et autour de 19h30’ par la projection de deux (02) films au programme : « Sankara L’homme Intègre » et « Doto ! »

Les activités étaient coordonnées par le Comité de Développement Intégral d’Amoutivé (CDIA) où je travaille comme agent de développement social.
Les spectateurs n’ont pas manqué d’applaudir au passage des figures emblématiques de l’underground du hip hop Loméen. Pour nos amis Burkinabé c’était une occasion de découvrir autrement le Togo à travers ces jeunes rappeurs présents dans le film.

J’ai même croisé un député de l’opposition qui était présent dans l’assistance et qui est venus nous congratulé à la fin du film en nous confiant que ce film l’a touché par sa franchise et son engagement.

Cette soirée à été aussi une opportunité pour ceux qui n’étaient pas présents au CCf de Lomé lors de la première diffusion de Doto en avril dernier de se rattraper et d’apprécier le film à sa juste valeur.

Le seul truc que j’ai déplore c’est que j’ai pas suffisamment eu le temps et les moyens financières pour planifier cette diffusion avec les rappeurs du projet. Mais heureusement et de justesse j’ai eu le soutien de MC Davy, de Ladaman, et du groupe Asrafo Posee à qui je profite pour dire merci.

Le film s’est achevée autour de 20h30’ et le publique tout content a puis regagner en toute quiétude leur domicile. Rendez-vous à Ouagadougou inch Allah pour l’étrange Rencontre 2.

(retrouvez les photos dans la section photos du site)


écrit le 07-08-2008 à 23:55:32
par fO-ME (Dzokukay) à Lomé le 07 Août 2008
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto Kroniké

Merci à Sitou Ayité (critique cinéma à Lomé)!

  • Critique du film (voir section "Film" du site)
  • Interview Jérémie Lenoir (idem)

écrit le 29-05-2008 à 22:48:01
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Décolonisation des imaginaires à Barraux

Doto le 31 mai à 18h.
Programme
Programme2
Salam Sam!


écrit le 26-05-2008 à 22:42:21
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto primé à l’Acharnière

On a eu le prix du CRRAV (la structure audiovisuelle du Nord).
On est contents.
Big Up Louisette et ses amis...
Festival de l'Acharnière http://festival.lacharniere.free.fr/pages/index.htm


écrit le 12-05-2008 à 22:48:01
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Compte rendu des séances de diffusion du film documentaire Doto !

Compte rendu des séances de diffusion du film documentaire Doto !

Prévu à être préalablement diffuser au CCF de Lomé courant mois de février, le film documentaire sur l’engagement des artistes Hip Hop à Lomé , Doto ! a été finalement projeté le 25 avril et le 03 mai 2008 à 19 h 30’. Au cours de ces différentes soirées les togolais venus pour regarder ce film, une première dans l’histoire de cette mouvance ont appréciés à juste titre les acteurs qui l’ont marqués.
C’est au cours d’un festival de film documentaire placé sur le thème : oralité, historique et évolutions dans les musiques noires que Doto ainsi que d’autres film à savoir « Made in Jamaïca », « Ray », « En remontant le fleuve Mississipi », « Sauvade de Fuerto » entre autre ( voir les affiches en fichier joints). Durant tout le long du festival, le CCF de Lomé a exceptionnellement fait en sorte que les divers manifestations à savoir : les concerts, les projections de film, les conférence débats soient gratuits au publique togolais. Des ateliers Hip Hop ont été initié par le CCF en collaboration avec le Studio POQ le 23,24,25 avril 2008 atelier auquel j’ai personnellement participé comme animateur.
Revenant aux films Doto les films « Lomélankolik Piano » et « Lomélankolik Vidéo Mixtape » ont été diffusés dans certaines écoles et collèges de la capitale et ont retenus l’attention des élèves.
Le 25 avril 2008 en prélude à la diffusion de Doto une conférence débat s’est déroulé à 17h en présence de l’universitaire français Christiane Béthune ( docteur en philosophie et enseignant à l’académie de Clermont-Ferrand en France) sur le thème : « Du blues au hip hop » suivi de la table ronde sur le thème : « le hip hop au Togo, historique, évolutions et perspectives avant la projection du film Doto autour de 19h 30 à l’auditorium.
Le samédi 03 mai 2008 suite à la demande générale Doto a été de nouveau diffusé sur la grande scène du CCF (voir les photos en pièces jointes) suivi par après d’un concert hip hop .Doto a accroché le publique togolais sur sa pertinence historique (situation politique du pays suite à l’arrivée tonitruante du Président Faure Gnassimgbé), il a également marqué par son approche artistique vu que les acteurs ont montrés par de manières divers leurs talents et il a marqué pour son métissages ( des beats occidentales sur des lyrics et les vocales africains), la crainte de bon nombre d’artistes présents sur le documentaire de voir le gouvernement en place les poursuivre a été balayé , puisque ce 27 avril 2008 le gouvernement togolais en commémorant les 48 ans d’indépendance du pays l’a placée sous le signe de la réconciliation nationale , ceux qui ont représentés le togo à travers ce tout premier documentaire du genre ont été vus comme des héros et comme des stars. A la fin de la diffusion le tonnerre d’applaudissement venant du publique illustre bien que le film est une réussite.
A la fin de la soirée autour de 23h (après la soirée hip hop) les retrouvailles entres artistes ont été faites ainsi que des échanges et les félicitations de la foule.
Rendez-vous sur http://www.myspace.com/lomelankolik
Ou http://www.dotosilence.com pour la suite


écrit le 07-05-2008 à 10:31:46
par Fo-mê du crew Dzokukay pour Doto !
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto à Lomé (Cheval de Troie)

Doto a été projeté deux fois au CCF. Vendredi 25 mars et samedi 3 mai.
Compte-rendu par Horus de Balles 2 Rimes.

"jetais samedi a la projection
le doc a fait fureur et les gens ont apprecié grave
jje pense ke cest pour eux le premier doc franc sur le togo
et ki dit tout haut ce ke bcp pense tout bas !!!!
meme les plus sceptique l'ont apprecié
et tournent autour des artistes du film
cetait une soirée vraiment cool
et tout le monde s'est bien eclaté
par le serieux des commentaires
et surtout en reconnaissant des figures underground du rap !
il ya tonnerre d'applaudissement sur tonnerre d'applaudisssement
et jai rencontré plusieurs gens du showbiz du bled
des animateurs , des artistes ,des djs ,des graffeurs,des rastas ,...
bref doto a ete un succes
mon seul regret
il n'y a pas eu un tapage mediatique suffisant
il n'y avait donc ke les gens au courant du programme des gens du ccf ."


écrit le 05-05-2008 à 22:37:05
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


big UP EdSIK from Roubaix!

EdSik organisait hier soir sur le toit de la Condition Publique (un haut lieu culturel roubaisien) un petit set DJ avec son pote DaOof...
Ils ont décidé de projeter Doto sur un bout de mur entouré par la nuit.

C'était la projection de Doto la plus émouvante et la plus juste, à ciel ouvert...
J'ai appris que, par un hasard magique, Doto était projeté au même moment à Lomé devant 400 personnes.
Thanx

Sur un beat d'Edsik, sur un autre toit, il y a un an...

http://www.dailymotion.com/video/x3tn5q_pantheon-do-on-g-edsik_music

Doto sélectionné à l’Acharnière
Le film passera le dimanche 11 mai à 14 heures (au cinéma Métropole/ Lille).
C'est la première sélection "en compétition" pour Doto! Yo!
Festival de l'Acharnière


écrit le 04-05-2008 à 22:33:21
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Ali Diali

Le site de Ali (beatmaker from Fives-Lille) est ouvert!
www.alidiali.com
Classe comme d'hab et full of soul.
Merci pour Foniké et Doto et longue vie à l'armata...


écrit le 26-04-2008 à 22:31:03
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto à Lomé 1 (photos)

"Lomélankolik Mixtape", l'un des trois films qui composent DOTO, était projeté avant-hier au Lycée des Apôtres de Lomé.
Antoine Violleau, l'organisateur du festival, nous envoie ces photos. Merci de rejoindre nos microscopiques volontés de passeurs d'images.Photo1
Photo2
Photo3
Photo4


écrit le 25-04-2008 à 22:25:33
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Vérité et réconciliation

Au Togo, le président Faure Gnassimbé a inauguré la semaine dernière les consultations populaires qui doivent conduire, à terme, à l'institution d'une Commission Vérité et Réconciliation, sur le modèle sud-africain.Cette Commission doit faire la lumière sur les violences politiques survenues depuis 1958 dans le pays et notamment sur la vague de violences qui avait frappé le pays après la mort du dictateur Eyadéma et l'arrivée au pouvoir de son fils. Les bilans des victimes sont discutés : les Nations - Unies estiment que ces violences, en avril 2005, ont fait entre 400 et 500 morts.Au-delà du nombre de victimes, ces exactions ont abimé le tissu social togolais, et contribué à une culture d'impunité, c'est en tout cas le point de vue de Yao Agbetse, coordinateur du programme Afrique à l'organisation Franciscans International Des propos TRES INTERESSANTS recueillis par Laure Stephan
Cliquez ici pour écouter


écrit le 23-04-2008 à 22:25:33
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Pour le meilleur et pour le pire

Bienvenue à Mr Havocc (du groupe Balles 2 Rimes) qui vient de débarquer en France.
Cocorico! On gagne un grand rappeur!
Vive le mariage et tous nos voeux de bonheur....
L'occasion de sortir cette vidéo...

Instru de LA FIBRE
http://www.dailymotion.com/video/x55xru_mr-havocc_music


écrit le 22-04-2008 à 22:22:42
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Spéciale dédicace

A Ella pour son accueil et son soutien...
Thanks...
Et salutations au passage à l'ami Job.........
http://www.dailymotion.com/video/x53d9c_ella-prophet-job-bobby_music

20 avr 2008
Le fruit mûr
C'est le titre du dernier enregistrement de Horus (Balles 2 Rimes).
Texte haut de gamme...














écrit le 16-04-2008 à 22:17:37
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


LE DVD EST DISPO

En fait il s'agit d'un double DVD qui comprend:
1. DOTO/SILENCE (53')
LOMELANKOLIK VIDEOMIXTAPE (36')
LOMELANKOLIK PIANO (13')

2. LOMELANKOLIK VIDEOMIXTAPE VOL2 (30')
LOMELANKOLIK NET-TAPE (30')
BONUS GRAFF (4')

Pour l'instant c'est une auto-édition, gravée à la maison, petit prix les amis: 10 euros le simple dvd et 15 pour le double.

Cherche distributeur ou mécène (pour un pressage en usine).

Pour commander envoyez un mail à lomelankolik@yahoo.fr ou africapolis@hotmail.fr


écrit le 11-04-2008 à 22:15:15
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Projections d’Avril

Le 9 avril au cinéma Le Dietrich de Poitiers dans le cadre d’un festival hip hop.
Le site du festival http://www.hiphopnco.com/
Le site du cinéma http://le-dietrich.fr/a_l_affiche.php?id_film=47

Le 18 avril à Bruxelles dans le cadre du 4ème Festival des Cinémas Africains (une cinquantaine de films).
Le site du festival http://www.cinemasafricains.be/

02 avr 2008
DOTO à Lomé le 25 avril
Ca sera au ccf lors d’un festival documentaire consacré aux musiques noires.
Le film passe à 19H30. Il sera précédé d’une conférence sur le sens du hip hop dans l’histoire de la musique from africa.
Et suivi d’un concert de rap togolais.
Merci à Antoine de permettre cette projection.
J’espère que les gens concernés pourront s’y rendre.

Nous allons essayer d’organiser en off la diffusion de l’intégrale.

A part ça le dvd est presque prêt.


écrit le 13-03-2008 à 22:10:30
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Une fenêtre s’ouvre

La rédaction du site TogoCultures soutient Doto et ses acteurs par un encart sur sa page d'accueil. Un geste d'encouragement très motivant.

"Ce site se veut un répertoire de la culture du Togo. Par culture, nous entendons tout ce qui est lié à la création et non ce qui est immobile, folklorique dans son essence... La culture et les arts au Togo ont connu une forte croissance ces 20 dernières années. Plusieurs écrivains, artistes ont eu de grandes distinctions internationales. Pendant plusieurs années la culture se résume aux fêtes traditionnelles. Pourtant d'innombrables chantiers culturels et artistiques existent dans le pays. Notre idée de base est de donner quelques pistes de lectures et des orientations sur ce qui se crée. Nous regrouperons également tous les sites existant sur la culture togolaise afin de mieux orienter vos recherches sur la culture et les arts au TOGO."

Visitez le site. http://www.togocultures.com/topic/index.html

 


écrit le 23-02-2008 à 21:47:11
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Lomé, sa ville...

Sur le blog de Asrafo Records

Lomé, ma ville

Le soleil se lève à l'horizon
La faim me réveille
Me pousse hors du lit
Je pose les pieds à terre,
je fixe mon réveil
Il est tard, faut que je sorte!!
voir mes Négros
Savoir si c'est toujours le statu quo
Extirpe mon corps de ces 4 murs
Dehors embrasser la nature
Et comme elle a horreur du vide
J'envoie mes dix doigts, aller les poches remplir
Je traîne ma carcasse sur ces boulevards
Longeant l'ombre de ces murs bavards
Ki murmurent les mêmes cauchemars
Les pieds englués dans la poussière du sol,
Je porte le soleil comme auréole
Baignant ma tête dans la pluie de ses rayons
Violée dans son intimité, ma ville transpire des yeux ces lagunes
Que les égouts parfument
Tête baissée, j'avance dans ces entrailles
Chevauchant les ruines des bâtiments publics
Ainsi que les débris qui abondent ses bidonvilles
Un gosse quémande au feu rouge Le feu vire au vert
Les Zémidjans se bousculent Les taxi klaxonnent
Et dans ce dédale de confusion
Je glisse mon regard dans les yeux
De ce mec nu, au sol assis
Et j'ai pu y lire La folie ki habitent les dépenses de nos dirigeants
Seul au milieu de cette forêt d'agonie
Qui pousse allégrement sur le ciment
Je contemple cette métropole habillée en haillon
Victime de la déchirure du tissu social
Où les hommes sont des fantômes
Mais comme l'espoir fait vivre
Leurs corps entonnent
Ces battements que leur keur rythme....


écrit le 21-02-2008 à 21:45:48
par Elom20ce
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto, Sarko, Karla et les voleurs de sexe...

L'écrivain Kangni Alem, qui tient un blog très libre canardant pas mal de clichés et d'idées préconcues, nous fait l'honneur d'une page et de son "impatience".
http://togopages.net/blog/?p=939comments


écrit le 03-02-2008 à 21:40:05
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Compte-rendu des projections au Bénin.

Compte-rendu des projections de Doto et Foniké au Bénin (Cotonou, Ouidah, Portonovo) par l'un des membres du festival Quintessence (Arcade Assogba).

"Bonjour
Nous avons le plaisir de vous annoncer que vos deux films (Foniké et Doto)
ont été très bien accueillis par les cinéphiles béninois et ceux d'ailleurs
qui ont fait le déplacement au Bénin.
En effet, les deux films ont particulièrement retenu l'attention du public jeune
dont ils emportent, de go, les voix rien que par l'engouement remarqué au cours
de leur passage sur nos écrans géants. Engouement mentionné par nos équipes de
projection dans leur rapports respectifs.
Morceaux choisis:
- Tupac Fagnon, le projectionniste de Cotonou a fait observer la mobilisation
toute particulière d'un groupe de jeunes guinéens résidant à Cotonou qui, en
choeur, reprenaient des refrains des chansons Rap exécutés dans le film Foniké
au cours de sa projection le 11 janvier 2008 à la Place Lénine à Akpakpa
(Cotonou). Les non guinéens étaient tout autant intéressés. La foule est restée
compacte du début à la fin du film a t-il indiqué.
- A Porto-Novo, la Capitale politique du Bénin, où le film "Doto" a été projeté
le 9 janvier, un évènement s'est produit: De la masse des jeunes étudiants venus
suivre le programme Rap, une jeune fille (Etudiante au Centre Universiatiaire de
Porto-Novo) s'est dégagée après s'être surprise en train d'exécuter un free
style "déchirant"... à l'écran.
Elle se fera inviter et applaudir, par la suite, sur le podium.
Cela compense bien votre absence au festival, pourrait-on dire.
En gros, comme dit plus haut, vos films ont connu un succès certain à travers
les villes de Ouidah, Cotonou et Porto-Novo, pendant le festival et nous vous
souhaitons de continuer en succès avec.
Au plaisir de retrouver d'autres oeuvres de vous à la prochaine édition de
Quintessence - Festival International du Film de Ouidah-
Sincèrement,
Arcade"


écrit le 30-01-2008 à 21:40:05
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Projection de Doto / Silence le 27 février à Lille.

Au café l'Ecart dans le cadre des projections documentaires tenues régulièrement par l'asso Troisième Monde.
Cliquez ici pour plus de détails : http://cafelecart.free.fr/agenda.php?numpage=0


écrit le 25-01-2008 à 17:54:15
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto et Foniké au Bénin!

Ils ont été sélectionnés au festival Quintessence qui aura lieu du 1 au 31 janvier à Ouidah au Bénin.

http://www.festival-ouidah.org/bienvenue_quintessence_2008.html


écrit le 20-12-2007 à 17:53:38
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Première projection de Doto / Silence le 13 décembre

Première projection de Doto / Silence le 13 décembre

Première projection de Doto / Silence le 13 décembre.
Ce sera à Lille lors du festival Hip Hop Dayz.


écrit le 16-11-2007 à 13:32:05
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Samedi 8 septembre à Lomé

Ce samedi, les forces de sécurité ont bouclé la ville de Lomé pour empêcher les travailleurs de manifester pacifiquement leur mécontentement contre la dégradation continue de leurs conditions de vie et de travail. La manifestation a été dispersée dans la violence.
Ils répondaient ce matin massivement à l'appel lancé le 3 Septembre dernier par la CSTT qui entend protester contre la non-application des conclusions du dialogue tripartite Gouvernement patronat organisations syndicales signées le 11 Mai 2006 à Lomé.

Contrairement à toute attente ce matin tôt les travailleurs ont été surpris par la présence des forces de sécurité puissamment armés et revêtues de cagoules sur l'itinéraire prévu pour cette manifestation.

Les manifestants sont dispersés à coup de matraques, la ville quadrillée, et les véhicules de la gendarmerie et de police patrouillent sur les grandes artères de la ville de Lomé qui avait ce matin l'image d'une ville en état de siège.

Le Siège de la Confédération Syndicale point de départ de la marche, et la Place Anani SANTOS point d'arrivée de cette manifestation de contestation de la Gestion du Gouvernement Faure GNASSINGBE, sont assiégés par les forces de sécurité.

Monsieur AKUETE BELEKI ADRIEN, le Secrétaire Général de la Confédération est entré dans la clandestinité comme les autres membres de son bureau, et sont en ce moment même activement recherchés par la soldatesque au service du clan au pouvoir.

L'irresponsabilité du pouvoir

Joint au téléphone Mr BELEKI déplore l'attitude irresponsable du pouvoir, et se dit consterné par la violence exercée par les gendarmes et les policiers sur des manifestants aux mains nues. Il promet de faire une conférence de presse dans les heures qui suivent.

On se souvent qu'il y a cinq semaines le 4 Août dernier un groupe de partis politiques et de mouvements associatifs dont l'Union des Forces de Changement de Gilchrist OLYMPIO avait appelé à manifester contre « l'impunité, les prochaines élections législatives biaisées, la vie chère, la corruption généralisée, le pillage éhontée de l'économie, le licenciement massif de 1000 agents de l'Office Togolais des Phosphates », mais à la dernière minute, cette marche fut interdite provoquant ainsi une grande colère dans l'ensemble du pays.

Au Togo depuis la disparition du Général Eyadema( 38 ans de règne sans partage) rien n'a changé avec son Fils Faure GNASSINGBE qui a pris sa succession en Avril 2005 après un triple coups de force (militaire, constitutionnel, et électoral) perpétrant un génocide de près de 1000 morts.

Alors que le pays s'achemine vers des élections législatives prévues pour le 14 Octobre, l'évènement de ce matin a crée une vive tension dans la ville et fait craindre le pire lors du prochain scrutin.

Pour certains manifestants à quoi bon d'aller voter quand on sait déjà que sur le plan de l'instrumentalisation de la violence à des fins politiques et de la mauvaise gouvernance politique et économique le Fils prétendument moderne et cultivé, n'a rien à envier à son géniteur plus rustre et totalitaire.


écrit le 09-09-2007 à 17:53:38
par Michel LEBON
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Samedi 8 septembre à Paris

Samedi 8 septembre au cinéma MK2 Quai de Seine (Paris) dans le cadre du festival R Style de courts-métrages hip hop. Projection de "Lomélankolik Piano".


écrit le 05-09-2007 à 17:53:38
par webmaster
0 commentaire | Ajouter un commentaire


Doto Silence par le Patriote - phase 1
Doto Silence par le Patriote - phase 2
Doto Silence par le Patriote - phase 4
Doto Silence par le Patriote - phase 5
Doto Silence par le Patriote - phase 6
Doto Silence par le Patriote - phase 8
Doto Silence par le Patriote - phase 9
Doto Silence par le Patriote - phase 10
Doto Silence par le Patriote - phase 11
Doto Silence par le Patriote - phase 14
Doto Silence par le Patriote - phase 15
Doto Silence par le Patriote - phase 16


Foniké : Projet documentaire et musical en Guinée Conakry